L'âme de Montmartre

En septembre, au détour d'une escapade, j'ai redécouvert Montmartre et son Sacré-Coeur, vide de ses touristes et de ses habitués. Plutôt agréable de s'y balader sans la foule, de boire un café au calme, de ne pas faire la queue...


Au retour, en regardant mes photographies, je me suis dit cependant que quelque chose manquait....

Puisque les âmes avaient déserté les rues et la basilique, je leur ajouterais une âme, un supplément de ciel.

La technique utilisée est celle de la surimpression - ou double exposition - dont je vous ai déjà parlé dans cet article sur la retouche.