Plaidoyer pour la retouche en photographie (1)

Mis à jour : 5 nov. 2019

.

Aujourd'hui, le post-traitement fait partie du processus photographique. C'est une étape intermédiaire entre la prise de vue et le résultat final, la partie immergée de l'iceberg, qui est incontournable pour moi. Certains photographes vont même jusqu'à dire que c'est 50% du travail.

Mais pour autant ce post-traitement (ou retouche) est souvent méconnu, et n'est pas toujours bien perçu.


Retoucher ses photos, c'est de la triche ?


Le post-traitement simple permet de corriger la lumière, le contraste et les couleurs.

L'appareil que j'utilise* est tellement sophistiqué, qu'il applique lui-même des corrections aux photographies. Il a horreur des contrastes trop forts, des couleurs trop vives, et fait tout pour que la photographie obtenue ne soit ni sur-exposée, ni sous-exposée.

Résultat : des photos "parfaites" mais ennuyeuses, et un résultat n'est pas à la hauteur de ce que j'avais sous les yeux. Frustrant...


Le post-traitement plus poussé permet au photographe de s'exprimer, à la manière d'un peintre qui peut interpréter à sa guise la réalité.

Je me place généralement plus dans une démarche artistique que journalistique. Le post-traitement** est un outil supplémentaire, pour renforcer des sensations, exprimer des émotions, illustrer des idées.

Pour moi retoucher ce n'est pas tricher, c'est se placer volontairement le plan de l'interprétation. A condition de ne pas prétendre qu'il s'agit de la réalité, pour des raisons éthiques évidentes... Cette interprétation du photographe lui donne une couleur particulière, un style personnel qui reflète sa vision du monde.


Pour la série de photographies qui illustre cet article j'ai volontairement renforcé le contraste entre les couleurs froides et les couleurs chaudes, pour illustrer la mi-saison, cet entre-deux de la nature fin septembre. Les arbres ne sont pas encore endormis, mais déjà dorés. La lumière n'est pas encore rasante, mais déjà froide.


Dans un prochain article j'aborderai la retouche d'image poussée encore un peu plus loin. A très vite !

*le Canon 5D Mark II

** j'utilise pour cela le logiciel d'Adobe lightroom